Développement et Paix renforce son action auprès des victimes de la crise en Syrie

17 octobre 2013
Montréal
Un médecin de Caritas Liban examine le réfugié syrien Abdullah Qattach (2 ans) au Centre médical de Caritas dans Reyfoun, près de la frontière avec la Syrie (Photo : Eoghan Riz / Trócaire)

Développement et Paix, avec le soutien du ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada, fournira 5,4 millions $ en aide humanitaire aux victimes de la crise en Syrie.

Ces fonds serviront à fournir des services de santé, des produits d’hygiène et des abris aux réfugiés syriens au Liban et en Jordanie qui ne vivent pas dans des camps, ainsi qu’aux personnes déplacées à l’intérieur de la Syrie.

Développement et Paix travaille avec Caritas Liban, Caritas Jordanie ainsi que d’autres organisations locales en Syrie. L’organisme agit depuis le début de la crise auprès des populations les plus vulnérables affectées par la crise.

La souffrance humaine causée par près de trois années de crise ne cesse de s’aggraver : on compte désormais plus de 2 millions de personnes réfugiées dans les pays voisins et on estime à plus de 5 millions, le nombre de personnes déplacées à l’intérieur de la Syrie. Face à cette crise humanitaire, Développement et Paix, en collaboration avec la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), a fait appel à la générosité du public canadien en juin dernier pour recueillir des dons.

À ce jour, plus de 1,3 million $ ont été amassés pour la mise en œuvre de divers programmes en Turquie, au Liban, en Jordanie et en Syrie. 

« En réponse à l'appel du pape François et des évêques du Canada, les catholiques de notre pays se sont montrés généreux dans leur appui pour les milliers de personnes affectées par la guerre en Syrie. Je me réjouis de ce que Développement et Paix puisse concrétiser cet appui dans les projets qu'ils mettent en œuvre dans cette région tant éprouvée », déclare Mgr Paul-André Durocher, président de la CECC et archevêque de Gatineau.

Face à une crise qui ne semble pas se résorber, Développement et Paix continuera de soutenir les populations affectées grâce aux fonds recueillis dans le cadre de cet appel d’urgence.

« Il s’agit là de l’une des pires crises humanitaires touchant des personnes réfugiées dans le monde d’aujourd’hui et, grâce à la générosité et à la solidarité des Canadiennes et Canadiens qui ont répondu à l'appel, nous sommes en mesure d’offrir des services essentiels aux victimes de violence et d’insécurité en Syrie », explique Michael Casey, directeur général de Développement et Paix.
 
Développement et Paix continue d’accepter les dons pour les secours d’urgence dans cette région. Vous pouvez faire un don par téléphone (1 888 664-3387), via notre site Web à devp.org ou en envoyant un chèque à l’ordre de Développement et Paix (veuillez indiquer : Crise en Syrie) à l’adresse suivante :

Développement et Paix
1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage
Montréal, QC  H3G 1T7

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, prendre contact avec :
Khoudia Ndiaye, agente de communications
514 257-8711, poste 318
ndiaye.khoudia@devp.org