Développement et Paix et la Conférence des évêques catholiques du Canada lancent un appel conjoint pour les Philippines

13 novembre 2013
Montréal

Développement et Paix et la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) lancent un appel conjoint pour soutenir les secours d’urgence déployés après le passage du typhon Haiyan, qui a emporté des villages entiers et détruit de nombreuses collectivités aux Philippines vendredi dernier.

Développement et Paix travaille de concert avec Caritas Philippines-NASSA, ainsi que d’autres membres du réseau Caritas, pour intervenir dans cette crise.

Dans une lettre adressée aux évêques du Canada, Mgr Paul-André Durocher, archevêque de Gatineau et président de la CECC, demande à ces derniers de tenir une collecte spéciale dans l’ensemble du pays avant le 9 décembre, date à laquelle le gouvernement du Canada cessera de doubler les dons reçus.

« Nos pensées vont aux victimes du typhon Haiyan aux Philippines; les diocèses comptant de nombreux fidèles philippins se sentent particulièrement interpellés. Dimanche dernier, dans son Angelus hebdomadaire au Vatican, le pape François nous a invités à prier en public et en privé pour les nombreuses victimes qui ont perdu la vie ou ont été touchées par cette terrible tragédie. Il nous a également demandé de leur porter assistance », a écrit Mgr Durocher.

L’ampleur exacte des dégâts causés par le typhon reste toujours à déterminer, mais il est à prévoir que les besoins ne cesseront de croître à mesure que la situation sera évaluée.

« Nous soutenons actuellement la distribution d’articles de première nécessité, des choses dont les gens ont besoin pour survivre. Par contre, il n’y a aucun doute que face à une telle calamité, nous devrons également apporter un soutien à long terme aux communautés pour leur permettre de se rebâtir. C’est d’ailleurs là où réside notre force », a déclaré Michael Casey, directeur général de Développement et Paix.

« Nous sommes reconnaissants à la CECC pour son soutien à cet appel et nous remercions les catholiques canadiens partout au pays pour la générosité dont ils font preuve envers leurs frères et sœurs des Philippines », a-t-il ajouté.

Les dons remis à Développement et Paix pour les secours humanitaires sont admissibles au fonds de contrepartie du gouvernement du Canada. Les dons seront doublés jusqu’au 9 décembre 2013.

Les dons peuvent être effectués par téléphone (1 888 664-3387), en ligne au www.devp.org ou par la poste, en envoyant un chèque à l’ordre de Développement et Paix (prière d’indiquer Typhon Philippines) à l’adresse suivante :

Développement et Paix
1425, boulevard René-Lévesque Ouest, 3e étage
Montréal (Québec)  H3G 1T7

- 30 -

Pour plus de renseignements, veuillez contacter :
Kelly Di Domenico, agente de communications
514 257-8710, poste 365
Cellulaire: 514 226-9620
kelly.didomenico@devp.org