Développement et Paix lance la campagne Parce qu’on sème

17 septembre 2014
Montréal

Développement et Paix lance une campagne d’éducation pour sensibiliser la population canadienne au rôle central que jouent les petits agriculteurs familiaux dans le Sud dans la lutte contre la faim, et à agir pour défendre leur droit de conserver, d’échanger et d’utiliser des semences.

Sous le slogan « Parce qu’on sème », la campagne a pour but d’encourager les Canadiennes et les Canadiens à prendre des mesures pour préserver les droits des agriculteurs face à la menace croissante des entreprises sur le contrôle des semences.

« Si les petits agriculteurs familiaux dans le Sud perdent l’accès aux semences, cela rendra difficile pour eux de nourrir leur famille et leur communauté. Les semences sont la fondamentales à la vie, et sont un bien commun qui ne doit pas être contrôlés par le secteur privé à la recherche du profit », affirme Josianne Gauthier, directrice du Service des programmes au Canada pour Développement et Paix.

Une personne sur huit souffre encore de la faim, et la moitié de ces individus sont de petits agriculteurs familiaux. Les petits agriculteurs familiaux nourrissent 80 % de la population dans les pays du Sud, mais font face aujourd’hui à de nombreux obstacles, et l’une des pires est la perte d’accès à leurs semences. Développement et Paix croit que c’est une grave injustice que l’on doit combattre, et les petits agriculteurs familiaux, gardiens des semences mondiales, doivent être soutenus dans leur lutte pour le maintien à l’accès aux semences.

Durant cette campagne, Développement et Paix invite donc le public à signer une pétition demandant au gouvernement du Canada et à la Chambre des communes de s’engager à respecter le droit des petits agriculteurs familiaux de conserver, d’échanger et d’utiliser les semences. Il encourage également le public à choisir des produits locaux écoresponsables qui proviennent de semences paysannes.

Un réseau de plus de 10 000 membres de Développement et Paix partout à travers le pays feront vivre la campagne en donnant des formations, en faisant signer la pétition, en distribuant des outils d’information sur la campagne et en tenant de nombreuses activités tout au long de l’automne.

Développement et Paix se joint à la Semaine mondiale d’action de Caritas Internationalis du 12 au 18 octobre 2014, qui coïncide avec la fête de l’Action de grâce ainsi qu’avec la Journée mondiale de l’alimentation, le 16 octobre 2014. Durant cette semaine, les membres de Développement et Paix se mobiliseront pour obtenir des signatures de pétitions, organiser des activités et participer au concours de photos d’un souper familial avec des produits locaux.

- 30 -

For more information please contact:
Kelly Di Domenico, Communications Officer
514 257-8711 ext. 365
kelly.didomenico@devp.org