Développement et Paix et la Conférence des évêques catholiques du Canada lancent un appel conjoint pour les victimes du séisme au Népal

29 avril 2015
Montréal

Mgr Paul-André Durocher, archevêque de Gatineau et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada, a annoncé une campagne d’urgence conjointe avec Développement et Paix pour amasser des fonds pour les victimes du séisme au Népal. De plus, le gouvernement du Canada a également annoncé qu’il verserait la contrepartie des contributions qui auront été amassées d’ici le 25 mai prochain pour venir en aide au Népal.
 
Les évêques catholiques à travers le Canada ont déjà commencé à encourager les paroisses et les autres groupes à organiser des collectes spéciales, dont les fonds amassés doivent être reçus par Développement et Paix avant le 25 mai. Les dons doivent être identifiés « Fonds d’aide aux victimes du séisme au Népal ». Développement et Paix travaille en collaboration avec les membres Caritas de la région, y compris Caritas Népal, Caritas Inde, et le bureau de Catholic Relief Services en Inde.
 
Dans son message Regina Coeli, le 26 avril, le Saint-Père a dit qu’il priait pour les victimes, pour les personnes blessées et pour celles qui souffrent en raison de cette catastrophe, et a ajouté qu’il espérait que toutes les personnes affectées trouveront espoir dans la solidarité fraternelle. Le Saint-Siège a annoncé que le Saint-Père avait envoyé 100 000 $ par l’entremise du Conseil pontifical Cor Unum pour venir en aide aux victimes du séisme.

Selon les renseignements actuels, le tremblement de terre du 24 avril a affecté environ sept millions de personnes dans les 34 districts du Népal, laissant un million de personnes sans abri et approximativement deux millions d’enfants en attente d’assistance, avec presque 400 000 bâtiments détruits. Les médias rapportent que des personnes et des villages entiers ont été ensevelis par des glissements de terrain et des avalanches déclenchés par le tremblement de terre et les répliques sismiques. On estime que le nombre de victimes augmentera considérablement au fur et à mesure que les équipes de sauvetage se rendront dans les endroits isolés.

Les dons peuvent être effectués par téléphone (1 888 664-3387), en ligne au www.devp.org/don/nepal ou par la poste, en envoyant un chèque à l’ordre de Développement et Paix (prière d’indiquer Séisme Népal) à l’adresse suivante :

Développement et Paix
1425, boulevard René-Lévesque Ouest, 3e étage
Montréal (Québec)  H3G 1T7

- 30 -

Pour plus d’information, veuillez vous adresser à :
Marianne Drouin, agente de communications
514 257-8711 poste 318
mdrouin@devp.org