Le gouvernement canadien égalera les dons de la population

L’Église catholique lance un appel en réponse à la crise des réfugiés

17 septembre 2015
Montréal

L’Église catholique au Canada se mobilise afin de répondre à la crise des réfugiés qui ne cesse de prendre de l’ampleur et qui affecte actuellement l’Europe et le Moyen-Orient.

La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), Développement et Paix, l’Association catholique d’aide à l’Orient (CNEWA) et Aide à l’Église en Détresse lancent, pour la première fois, un appel conjoint à la générosité, démontrant l’intensité de cette crise tragique. La majorité des réfugiés qui tentent d’entrer en Europe sont originaires de Syrie où une guerre civile, qui a éclaté il y a plus de quatre ans maintenant, a déplacé 7 millions de Syriens dans leur propre pays et créé 4 millions de réfugiés. Les fonds recueillis grâce à cet appel serviront à l’aide humanitaire apportée aux Syriens qui subissent les souffrances causées par la guerre et à soutenir ceux qui ont fui vers d’autres pays, dont le Liban, la Jordanie et la Turquie qui accueillent la grande majorité des réfugiés syriens.Le gouvernement du Canada a annoncé la création d’un Fonds de secours d’urgence pour la Syrie et égalera les dons versés par la population aux organismes qui agissent face à cette crise, dont Développement et Paix, CNEWA et l’Aide à l’Église en Détresse. Les dons effectués avant le 31 décembre 2015 sont admissibles.

La création de ce fonds a été annoncée à la suite d’un afflux massif de réfugiés, en provenance de Syrie, mais aussi d’Irak, d’Afghanistan, d’Érythrée et d’autres pays durement affectés par la pauvreté, la guerre et l’absence de droits de la personne, qui effectuent des voyages périlleux pour entrer en Europe. Le pape François a appelé les paroisses du monde entier à ouvrir leurs portes aux réfugiés, et des diocèses, un peu partout au Canada, ont lancé des initiatives de parrainage. Dans une lettre ouverte sur la réponse de l’Église Catholique du Canada face à la crise, Mgr. Durocher, archevêque de Gatineau et président de la CECC déclarait que « la crise des réfugiés est un moment important : c’est l’occasion d’approfondir notre foi, d’élargir notre charité́ et de stimuler l’espérance. Ensemble, nous pouvons construire un monde meilleur pour toutes les personnes dans le besoin, et témoigner ainsi du Royaume du Christ. »Les Canadiennes et les Canadiens peuvent manifester leur solidarité soit en contribuant à cet appel à l’aide humanitaire et/ou en participant à des programmes de parrainage dans leurs diocèses. Des collectes auront lieu dans les paroisses à travers le pays au cours des prochaines semaines, et il est également possible de faire un don directement aux organisations qui participent à cet appel conjoint, en visitant leurs sites Web respectifs ou en communiquant directement avec ces organisations par téléphone :Les dons à Développement et Paix peuvent être effectués par téléphone (1 888 664-3387), en ligne ou par la poste, en envoyant un chèque à l’ordre de Développement et Paix (prière d’indiquer Crise des réfugiés/Syrie) à l’adresse suivante : 
Développement et Paix
1425, boulevard René-Lévesque Ouest, 3e étage
Montréal (Québec)  H3G 1T7

- 30 -

Pour de plus amples renseignements ou pour toute demande d’entrevue, veuillez-vous adresser à : 

Khoudia Ndiaye
Développement et Paix
514-257-8710, poste 318
kndiaye@devp.org