Développement et Paix se réjouit du prolongement du doublement des dons pour la Syrie

7 janvier 2016
Montréal

Développement se réjouit de l’annonce faite par l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie, de prolonger jusqu’au 29 février 2016 la période de jumelage des dons destinés aux secours d’urgence pour la population syrienne. 

« Nous sommes heureux que le ministère des Affaires mondiales poursuive le jumelage des dons, d’autant plus que c’est maintenant l’hiver, ce qui rend les conditions beaucoup plus difficiles pour les personnes réfugiés et la population syrienne », explique David Leduc, directeur général de Développement et Paix.

Développement et Paix intervient en réponse à la crise en Syrie depuis l’automne 2012 et continue d’intensifier son action au fur et à mesure que la situation se détériore. L’organisme travaille en Turquie, au Liban, en Jordanie et en Macédoine, qui accueillent tous des personnes réfugiées syriennes, et en Syrie, où des millions de personnes sont touchées par la guerre. L’organisme a investi 19,2 millions de dollars en aide humanitaire et dans les initiatives locales de promotion de la paix qui ont aidé plus de 500 000 Syriennes et Syriens. Cette somme comprend 17,5 millions de dollars sous forme de financement du gouvernement canadien. 

L’organisme a récemment reçu un montant supplémentaire de 5 millions de dollars du ministère fédéral des Affaires mondiales pour des projets qui offrent des secours d’urgence aux ressortissantes et ressortissants syriens au Liban et en Jordanie, et en Syrie même où la population est la plus touchée par la guerre. Cette aide comprend des services médicaux, de l’eau potable et des services d’assainissement, et le soutien à l’hivernage. Développement et Paix travaille en collaboration avec des organisations partenaires locales, notamment Caritas Liban, Caritas Jordanie et le Service jésuite d’aide aux réfugiés. 

Depuis le lancement du jumelage des fonds en septembre, Développement et Paix a reçu 2 millions de dollars en dons admissibles. Développement et Paix et ses partenaires sont reconnaissants de la générosité des gens d’ici qui accueillent des réfugiés au Canada tout en soutenant aussi l’acheminent de l’aide indispensable dans la région, et nous espérons qu’ils réclameront également une solution pacifique à cette crise persistante.  

« La population syrienne a connu d’énormes souffrances depuis le début du conflit en 2011, et la population civile continue de subir quotidiennement d’atroces violences. Plus la crise dure, plus la population souffre, et le soutien et la solidarité des Canadiennes et des Canadiens sont plus nécessaires que jamais, à la fois pour fournir des secours, mais aussi pour promouvoir une solution pacifique à ce conflit. Nous espérons qu’ils continuent à démontrer leur solidarité envers les 4,3 millions de réfugiées et de réfugiés syriens au Liban, en Jordanie et en Turquie, et les millions qui sont encore en Syrie et qui vivent sans répits les horreurs de cette guerre », explique David Leduc. 

Les dons individuels faits à Développement et Paix jusqu’au 29 février sont admissibles à être doublés par le gouvernement canadien grâce à son Fonds pour les secours d’urgence en Syrie. Les dons peuvent être faits à devp.org; par téléphone au 1 888 234-8533; ou par l’envoi d’un chèque libellé à Développement et Paix (s’il vous plaît, indiquer Crise syrienne) au 1425, boulevard René-Lévesque O., 3e  étage, Montréal (Québec)  H3G 1T7. 

 

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à : 

Kelly Di Domenico, agente des communications
514-257-8710, poste 365
514-226-9620 (cellulaire)
kelly.didomenico@devp.org