Développement et Paix fournit des secours humanitaires en Éthiopie pour venir en aide aux millions affectées par une crise alimentaire

8 janvier 2016
Montréal

Alors que l’Éthiopie connaît une de ses pires sécheresses depuis des décennies, Développement et Paix réagit en prêtant une aide immédiate afin de répondre aux besoins aigus créés par cette situation.

La crise actuelle, qui menace d’être pire que la sécheresse qui a frappé l’Éthiopie dans les années 80 et avait déclenché une famine dans le pays, a été provoquée par le phénomène El Niño de cette année. Le manque de pluie a entraîné la perte des récoltes, laissant quelque 10 millions de personnes vulnérables à des niveaux élevés d’insécurité alimentaire et de malnutrition, en particulier dans le nord et l’est du pays. Le nombre de personnes affectées pourraient augmenter jusqu’à 15 million au courant de 2016.

Développement et Paix collabore avec des organisations locales pour offrir une aide alimentaire, l’accès à l’eau, l’amélioration de l’hygiène et de l’assainissement ainsi qu’un soutien à la reprise des activités agricoles. L’organisme appuie également des activités d’aide à la conservation des sols et à la récupération de l’eau. Ces projets viendront en aide à 100 000 familles vulnérables dans les régions les plus touchées.

« Le pays se remet à peine de la crise précédente en 2011, et maintenant il est frappé de nouveau par une terrible sécheresse. Les effets des changements climatiques amplifient la souffrance des agricultrices et des agriculteurs familiaux, très vulnérables à ces perturbations climatiques, qui forment la majorité de la population. Nous devons agir maintenant pour faire en sorte que la crise ne s’aggrave pas », affirme David Leduc, le directeur général de Développement et Paix.

Développement et Paix travaille en Éthiopie depuis sa fondation en 1967, et a tissé des liens étroits avec des organisations locales qui sont actives auprès des groupes les plus vulnérables. Au cours des dernières années, il a renforcé sa présence dans le pays en réponse à la crise alimentaire qui a frappé le pays en 2011. L’organisme accompagne les communautés dans leurs efforts de relance et des activités visant à faciliter l’adaptation aux changements climatiques et l’amélioration des récoltes.

On s’attend à ce que les besoins restent aigus pour les 8 ou 9 prochains mois, soit la date prévue pour les prochaines récoltes, si tout va bien.

Développement et Paix accepte en ce moment les dons pour cette crise. Vous pouvez faire un don à Développement et Paix par téléphone (514 257-8710 ou 1 888 234-8533), en ligne ou en envoyant un chèque à l’ordre de Développement et Paix et en indiquant Sécheresse en Éthiopie à :

Développement et Paix
1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage
Montréal (Québec)  H3G 1T7

- 30 -

Pour plus d’information, veuillez vous adresser à :
Khoudia Ndiaye, agente de communications
514 257-8711 poste 318
kndiaye@devp.org