Carême de partage 2013

Le Centre de ressources des femmes afghanes (AWRC)

13 février 2013

En Afghanistan, les femmes ne sont pas très visibles dans la société. Il y a une résistance continue à l’amélioration de leurs droits, et les filles sont souvent empêchées d’aller à l’école. Or, ce sont les femmes qui symbolisent le plus grand espoir de bâtir une paix durable dans ce pays déchiré par la guerre.

Le partenaire de Développement et Paix, le Centre de ressources des femmes afghanes (AWRC), comprend l’importance du rôle des femmes dans l’amélioration des conditions de vie des communautés et s’efforce de promouvoir leur participation active pour assurer un avenir plus positif pour l’Afghanistan.

Le Centre y parvient en offrant de la formation professionnelle et des cours d’alphabétisation, de l’éducation sanitaire et l’octroi de microcrédit aux femmes de certaines des régions les plus pauvres de l’Afghanistan.

« Les femmes jouent toujours un rôle clé dans l’édification de la paix dans toutes les régions du monde. En Afghanistan, ce sont les femmes qui ont souffert tout au long de la guerre. Elles sont veuves, elles ont perdu leur mari, leurs frères et leurs fils. Elles font face à de nombreuses formes de violence, y compris la violence physique, et elles ont été privées d’éducation et de travail. Elles saisissent très bien l’importance critique de la paix pour l’Afghanistan et comment cela affecterait leur propre vie », déclare Maryam Rahmani, la représentante nationale de l’AWRC.

Dans le village de Sherkhankhail, un des plus pauvres de la province de Kapisa, l’AWRC aide les femmes à surmonter les nombreux obstacles auxquels elles font face pour prendre une part active et tangible au développement de leur communauté. Il donne aux femmes l’occasion de démarrer des entreprises, d’échapper à la violence domestique et d’apprendre à lire. Les femmes de Sherkhankhail sont ainsi en mesure de subvenir aux besoins de leur famille, de se soutenir mutuellement et d’être fières de leurs réalisations. De plus, ces femmes comprennent désormais la valeur qu’elles ont pour la société afghane et qu’elles méritent de vivre dans la dignité.

Lisez aussi : AWRC : la dignité humaine c’est le droit pour les femmes de participer à la société