Michel Lacroix

Michel Lacroix

Prêtre, vicaire épiscopal et animateur de pastorale

Réside à Gatineau, Québec

Membre depuis 1967

C’est à la suite d’un voyage d’immersion au Mexique, où j’ai été bouleversé et scandalisé par la grande misère de la communauté autochtone des Nahuatl, que j’ai décidé de m’impliquer à Développement et Paix. Mon engagement m’a mené à travailler comme animateur pour l’Ouest du Québec durant 21 ans.

Depuis quelques années, je suis impliqué au sein du Collectif Outaouais de dialogue islamo-chrétien. Depuis, j’ai créé des ponts entre la communauté de Gatineau et leurs sœurs et frères de confession musulmane qui y résident. Une grande solidarité s’est manifestée aux lendemains du 11 septembre ou de la tuerie à la Mosquée de Québec. Avec l’imam de ma région, nous avons développé un programme de rencontres pour que les communautés catholiques et sunnites se connaissent mieux. Au début, quelques membres des deux communautés se sont réunis pour briser la glace, puis des soirées de rencontre sur des thèmes précis, des prières et des marches contre l’intolérance ont été organisées. Face au drame syrien, le Collectif a décidé de parrainer ensemble deux familles syriennes, une chrétienne et l’autre musulmane.

Ces 50 ans d’implication m’ont appris que toute lutte sociale pour la justice est incomplète si on n’y met pas des semences d’amour.

 

Qu’est-ce que la paix et le dialogue signifient pour vous?

La paix, c’est plus que l’absence de guerre. C’est vivre dans une société de droit en toute convivialité et respect, et en ayant une structure de dialogue pour régler les conflits ou les malentendus. Le dialogue comprend une écoute véritable de l’autre et la liberté de s’exprimer en toute franchise, authenticité et amitié.