Nayla Tabbara

Nayla Tabbara

« À Adyan, nous faisons la promotion de la solidarité spirituelle, qui ne se résume pas à la solidarité politique ou sociale avec une autre personne, mais signifie plutôt d’intégrer l’autre dans mes pensées et mes prières. Je dois intégrer la souffrance des autres et la comprendre. Je dois intégrer l’autre dans ma pensée religieuse et dans la façon dont je présente ma foi. »

 

« Nous devons déconstruire les approches négatives de la diversité, comme les stéréotypes et les préjugés, afin de pouvoir nous apprécier réellement les uns les autres et construire une société où la diversité est valorisée. Adyan offre un espace sécuritaire où les jeunes peuvent exprimer leurs croyances religieuses et philosophiques sans peur d’être étiquetés ou critiqués. (…) Ce qui est merveilleux, c’est que dans les textes religieux, qu’ils soient chrétiens ou musulmans, Dieu nous veut « uniques » mais diversifiés. Tout geste qui nous permet d’aller dans cette direction fait partie de l’expérience spirituelle du Carême. »

 

Nayla Tabbara est docteure en sciences des religions. En 2006, elle fonde Adyan avec Fadi Daou. Elle est désormais directrice de l’Institut de la citoyenneté et de la gestion de la diversité, la branche académique de la fondation Adyan.


Le travail d’Adyan

Grâce au soutien de Développement et Paix, Adyan mène au Moyen-Orient un vaste programme incluant des conférences, la formation d’éducateurs, le réseautage de leaders interreligieux, ainsi que des ateliers sur la paix, la réconciliation et la coexistence. Adyan met aussi en place, dans les écoles secondaires, des clubs pour encourager la citoyenneté inclusive et active.

Saviez-vous que : 

13 formateurs senior

responsables de développer les «formations des formateurs» sur la construction de la paix.

65 formateurs

capables de multiplier les formations sur la paix dans leur communauté.

587 personnes

de six différents pays ont participé à des formations locales.